Îles Vierges des États-Unis: Le Paradis Américains!

Charlotte Amalie, US Virgin IslandsMelanie Martins, Charlotte Amalie, US Virgin IslandsCharlotte Amalie, US Virgin IslandsMelanie Martins

Bienvenue au Paradis Américain: les Îles Vierges!

Salut les filles ! Après les   Bahamas, nous poursuivons notre voyage en direction des îles Vierges américaines, accostant tout près de sa capitale : Charlotte Amalie.
Située dans l’île principale, St. Thomas, Charlotte Amalie est connue pour ses couchers de soleil incroyables et ses vues à couper le souffle surtout celles depuis le Blackbeard’s Castle (château de Barbe Noire, le pirate).

Terre de nombreux Pirates, de légendes connues aux histoires cachées, que savons-nous  de ce paradis abandonné par Christophe Colomb ?

Îles Vierges Américaines: Un territoire Hollandais

Alors que le peuple Ciboney préhistorique d’Amérique du Sud a vécu ici dès 1500 avant J.-C., St. Thomas a été découvert par Christophe Colomb lors de son second voyage nommant les îles de « Vierge » en l’honneur de l’épique et tragique légende de Sainte Ursule, une Saint chrétienne, et des 11 000 vierges martyrisés.

Il peut être difficile à croire mais les plages de sable blancs de St. Thomas, ses eaux cristallines et sa végétation luxuriante on fait si faible impression sur Colomb quand il débarqua en 1493, qu’il n’a pas revendiquer les Îles pour la couronne espagnole. Perte pour l’Espagne, gain pour les pirates. Les Îles Vierges sont rapidement devenu un havre pour les boucaniers.

Saisissant l’occasion d’établir une route de commerce aux Amériques, des agents de la compagnie néerlandaise des Indes occidentaux on créer leur première base en 1672.  St. Thomas, St. John, Sainte-Croix, Water Island et les îles mineures sont alors devenu officiellement une partie du territoire néerlandais jusqu’à être vendu aux EUA pour US$ 25 millions en 1917.

Nous retrouvons toute sorte de vestiges de la colonisation néerlandaise à travers l’île tels les manoirs d’époques qui se retrouvent dans le « National Register of Historic Places » et, bien sure, le BlackBeard’s Castle (le Château de Barbe Noire  (voir ci-dessous).

BlackBeard's Castle, Charlotte Amalie, US Virgin IslandsBlackBeard's Castle, Charlotte Amalie, US Virgin Islands99 Steps and Haagensen House, Charlotte Amalie, US Virgin Islands

Blackbeard’s Castle

Construit en 1679 comme garde-vue militaire, le Blackbeard’s Castle était également utilisé pour espionner les navires dans le port de Charlotte Amalie par les pirates, à sa tête le redoutable Barbe Noir, afin d’y voler leurs marchandises. Aujourd’hui c’est un des sites les plus populaire à Charlotte Amalie, accessible soit par les « 99 marches » (vous pouvez voir l’escalier sur la photo ci-dessus) ou via une tour. Oh ! Au fait! Adjacent au château de Barbe Noire se trouve une cascade de deux étages conçue avec plus de 12 000 morceaux d’ambre ! À ne pas manquer !

99 Marches ou Store Taarna Gade

Les célèbres 99 marches (connues a l’époque sous le nom de Store Taarne Gade, La rue de la Grande tour), qui relient les parties supérieures et inférieures de la capitale, contenaient en fait 103 marches. Charlotte Amalie est unique en son genre avec des rues en forme d’escaliers qui montent et qui décendent (et qui sont bien fatiguante, mais pratiques!), ou frigangs comme les hollandais les appelèrent. Ces marches ont été construites dans les années 1700, et même s’il y a beaucoup d’escaliers de se genre à Charlotte Amalie, les « 99 marches » sont les plus célèbres et, surtout, les plus photographiés.

La Maison Haagensen

Lors de notre visite au château de Barbe Noire, nous avons vu quelques maisons de ville historiques, situées dans les vieux quartiers incluses dans notre billet d’entrée.

Les maisons historiques incluses étaient la Villa Notman, la Britannia House et la Maison Haagensen. Elles avaient tous leurs meubles originaux (qui datèrent entre les siècles XVIII et XIX) et qui nous ont permit de revivre l’époque et d’imaginer la vie des classes prospères. La Maison Haagensen est la plus joliment décorée et je la recommande vivement.

Sunset at Charlotte Amalie, US Virgin Islands

Où. Quoi. Comment.

Où Faire Son Shopping: St. Thomas est le plus célèbre port pour le shopping des Caraïbes. Excellents achats pour les bijoux, montres de marque, et boissons alcoolisées. Il n’y a aucune TVA et les franchises de douanes sont généreuses avec les acheteurs.  Les Boutiques aux Îles Vierges sont ouvertes du Lundi au Vendredi jusqu’à 17h. Les boutiques sur Havenshight sont en générale ouvertes jusqu’à plus tard. Dirigez-vous sur la rue Principale de Charlotte Amalie et vous y trouverez vôtre bonheur!

Quoi Manger: Après des siècles d’influences européennes et africaines, St. Thomas est un « melting-pot » de délices culinaires. Beignets de potiron, de kallaloo (semblable au Gumbo – une recette à base de riz, poulet et gambas), de johnycakes et du riz avec harricot, sont seulement quelques exemples de recettes savoureuse. Si vous faite les marchés vous y trouverez du poisson frais et délicieux, pareil pour les restos. N’oubliez pas de goutter au fruits exotiques qui imitent les couleurs de l’arc-en-ciel : mangues, papayes, fruits de la passion, goyave et ananas.

Comment aller à St. Thomas:  Si vous vivez aux États-Unis, vous avez des vols directs aller-retour dès $150 (à partir de MIA). Si vous êtes americain(e)s vous n’aurez pas besoin de passeport ni de VISA, vous devez juste apporter votre Pièce d’identité. Pour les étrangers (européen), juste le passeport avec le ESTA à jours.

Aviez-vous déja entendu parler des Iles Vierges américaines ? Y êtes-vous déjà aller ? N’oubliez pas de me le faire savoir !

A très bientôt pour mon prochain Post sur l’une des plus belle plages au monde : Magen’s Bay.

Bisous, Bisous,

Melanie

Crédits:
Photographies: Diogo Novo
Source: Princess Cruise Port Guide

You may also like

1 comment

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *